Aller le contenu

citations

 

A propos de la psychanalyse: quelques phrases de S. Freud.

La psychanalyse est un acte thérapeutique :

«  Une psychanalyse n’est pas une recherche scientifique impartiale, mais un acte thérapeutique, elle ne cherche pas par essence à prouver, mais à modifier quelque chose. »

La psychanalyse est une rééducation par le souvenir

« Il nous faut rechercher les refoulements anciens, incitant le « moi à les corriger, et à résoudre les conflits autrement et mieux qu’en tentant de prendre devant eux la fuite. Comme ces refoulements ont lieu de très bonne heure dans l’enfance, le travail analytique nous ramène à ce temps, les situations ayant amené ces très anciens conflits sont le plus souvent oubliées, le chemin nous y ramenant nous est montré par les symptômes, rêves et associations libres du patient, que nous devons d’ailleurs d’abord interpréter, traduire, ceci parce que sous l’empire de la psychologie du « ça », elles ont revêtu des formes insolites heurtant notre raison. Les idées subites, les pensées, et les souvenirs que le patient ne nous communique pas sans une lutte intérieure nous permettent de supposer qu’ils sont de quelque manière apparentés au « refoulé» ou bien en sont des rejetons. Quand nous incitons le patient à s’élever au-dessus de ses propres résistances et à tout nous communiquer, nous éduquons son « moi » à surmonter ses tendances à prendre la fuite et nous lui apprenons à supporter l’approche du refoulé. Enfin, quand il est parvenu à reproduire dans son souvenir la situation ayant donné lieu au refoulement, son obéissance est brillamment récompensée. La différence des temps est toute en sa faveur : les choses devant lesquelles le « moi » infantile épouvanté avait fui apparaissent souvent au moi adulte et fortifié, comme un simple jeu d’enfant.

La psychanalyse est une conception dynamique des phénomènes psychiques.

Nous ne voulons pas seulement décrire et classer les phénomènes. Nous voulons aussi les concevoir comme étant des indices d’un jeu de forces s’accomplissant dans l’âme, comme la manifestation de tendances ayant un but défini et travaillant soit dans la même direction, soit dans des directions opposées.

La psychanalyse n’est pas une théorie philosophique

La recherche psychanalytique n’a rien de commun avec un système philosophique, en possession d’une doctrine complète et achevée. Elle est obligé de procéder progressivement à la compréhension des complications psychiques à la faveur d’une décomposition analytique des phénomènes tant normaux qu’anormaux.

La psychanalyse est une méthode scientifique d’application générale

Ce qui caractérise la psychanalyse, en tant que science, c’et moins la matière sur laquelle elle travaille que la technique dont elle se sert . on peut, sans faire violence à sa nature l’appliquer aussi bien à l’histoire de la civilisation, à la science des religions et à la mythologie qu’à la théorie des névroses.

Son seul but et sa seule contribution consistent à découvrir l’inconscient dans la vie psychique.

Freud psychanalyse textes choisis PUF, 1985